kassaienne

 

Constitution

La Kassaïenne fut constituée le 27 janvier 1898 avec un capital de 150.000 francs représenté par 750 actions de 200 francs chacune. Le siège social fut établi à Bruxelles.

II fut créé, en outre, 3.750 parts de jouissance sdv, dont 2.625 sont attribuées à M. Richard Vlemincx, en rémunération de ses études, relations établies et travaux préparatoires pour la formation et l'organisation de la présente société, et les 1.125 parts de jouissance restantes sont attribuées aux souscripteurs des 750 actions, au prorata du nombre d'actions souscrites par chacun d'eux, et restèrent attachées à la souche jusqu'après la libération complète des actions.En outre, après leur remboursement intégral, les 750 actions vaudront comme parts de jouissance.

Avant le complet amortissement des actions, les parts de jouissance n'auront pas droit de vote à l'assemblée générale.

Après remboursement intégral du capital social par voie d'amortissement, les existences sociales seront représentées par 4.500 parts de jouissance égales en valeur et en droits. II ne pourra plus être créé de parts de jouissance.

Les 750 actions sont souscrites comme suit par :

Richard Vlemincx, 100 actions ; Henri Bossut, 10 actions ; Mme veuve De Rongé, née Goffin, 50 actions ; Georges Fribourg, 62 actions ; Paul Gilain, 50 actions ; Auguste Marchant,  35 actions ; Jules Milz, 163 actions ; Edouard Paul, 115 actions ; Emile Polak, 15 actions ; Auguste Staes, 25 actions ; Alphonse Worms, 125 actions.

Un versement d'un tiers fut effectué sur chacune de ces actions par les souscripteurs, soit ensemble la somme de 50.000 francs.

Premier conseil d’administration

Le nombre fut fixé pour la 1ière fois à trois, soit : Emile Polak, Richard Vlemincx et Alphonse Worms.

Objet

La société avait pour objet l'établissement de cultures de cafés et autres cultures au Congo, la vente, l'échange, l'achat de produits indigènes et belges, l'exploitation des produits du Congo ; elle pouvait établir des usines et des établissements I ou elle le jugerait convenable et utile en Belgique, au Congo et en tous autres pays d'Europe, pour la vente, l'échange ou la transformation de ces produits, ou acquérir des établissements déjà existants.

Elle pouvait s'intéresser, par voie de cession, d'apport ou par tout autre moyen, dans toutes sociétés ou entreprises similaires.

La société pouvait aussi se fusionner avec d'autres établissements ou sociétés ayant un but similaire au sien, par voie d'apport ou autrement (12-(11/02/1898)-508).

Modification du capital, évènement(s), participation(s), dividende(s), cotation, etc.,

La société a obtenu une concession dans le Kassaï (25/159)

En 1901, elle fut une des 14 sociétés qui prit part à la création de la Compagnie du Kasai et souscrivit à 75 actions (9/11)

Un premier dividende de 10 et 5 francs respectivement pour les actions et parts fut distribué pour l’exercice 1903/1904 (21-1905/644).

Dissolution et mise en liquidation

Au terme de ces 30 ans d’existence, l’AGE décida, le 19 janvier 1928, de dissoudre la société et procéda à sa mise en liquidation (12-(04/03/1928)-2331).