Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

CITAS S.A.

Constitution

La S.A. Citas fut constituée à Bruxelles le 17 décembre 1907. Le capital social fut fixé à 700.000 francs divisé en 1.400 actions de 500 francs.

Les actions furent souscrites par :

La Compagnie du Congo pour le Commerce et l’Industrie, 260 actions ; la Société Anonyme Belge pour le commerce du Haut-Congo, 180 actions ; la Compagnie des Magasins Généraux du Congo, 100 actions ; la Compagnie Industrielles et du Transport au Stanley-Pool, 520 actions ; MM. Albert Thys, Alexandre Delcommune, Louis Goffin, Edmond Hinck, Gaston Périer, Georges Touchard, Fernand Debacker, Edouard Fivé, Alphonse Fondéré, Arthur Bolle, Jules Henon, Valère Mabille, Maurice Van Hoesen, Charles Dethier, Félix Docq, Paul Van Steenberghe, Paul Cerckel, chacun 20 actions.

Sur chacune de ces actions, un versement de 40% fut effectué soit une somme de 280.000 francs mise à la disposition de la nouvelle Société.

Premier conseil d'administration

Le nombre d’administrateurs fut fixé à 12 membres :

MM. Arthur Bolle, Alexandre Delcommune, Edouard Fivé, Alphonse Fondère, Louis Goffin, Jules Henon, Edmond Hinck, Valère Mabille, Gaston Périer, Georges Touchard, le colonel Albert Thys.

Objet

  1. La réception, la manutention, l’emmagasinage, le chargement et le déchargement de tous produits et marchandises, ainsi que toutes les opérations qui se rapportent à cette partie de l’objet social ;
  2. L’établissement et l’exploitation de chantiers pour la construction, le montage, la réparation de bateaux et généralement tous travaux, ainsi que l’achat, la location et la vente de bateaux ;
  3. Toutes entreprises, toutes agences, toutes opérations de banque, d’assurances, de commissions, de transports maritimes, terrestres et fluviaux ;
  4. L’établissement de l’exploitation de factoreries et magasins de vente, achat ou échange de produits et marchandises ;

Et généralement, toutes opérations ou entreprises utiles ou nécessaires à son objet social.

Consentir et accepter tous apports, participer à la constitution de toutes sociétés ayant un objet similaire au sien ou qui serait de nature à favoriser son développement et son commerce et fusionner avec elles (12-(06/07-01-1908)-157).

Modifications de la représentation du capital

Le capital fut porté le 10 mars 1908 à 1.400.000 francs, porté le 17 mai 1911 à 2 millions et ensuite porté le 12 octobre 1912 à 3 millions de francs.

En 1909, la Compagnie du Congo pour le Commerce et l’Industrie C.C.C.I. possédait 260 actions ; la Société pour le Commerce du Haut-Congo, 880 actions ; la Compagnie Industrielle et de Transports au Stanley-Pool (ex Citas) 1.340 actions ; les Magasins Généraux du Congo, en liquidation, 100 actions et divers 220.

La Compagnie Industrielle et de Transports au Stanley-Pool fit apport, contre 700 actions et 214.000 francs, de ses installations, 1 steamer, 2 chalands ; la Société pour le Commerce du Haut-Congo faisait apport, contre 700 actions, de ses installations au Pool et à Kinshasa, 1 steamer ; 1.400 actions furent souscrites, dont 260 par la Compagnie du Congo pour le Commerce et l’Industrie, 180 par la Société pour le Commerce du Haut-Congo, 520 par la Compagnie Industrielle et de Transports au Stanley-Pool.

En 1911, 1.200 actions furent émises et souscrites par la Compagnie du Congo, 500 actions ; les Messageries Fluviales du Congo, 300 actions ; par la Banque d’Outremer, 200 actions ; par Mr Hinck, 150 actions ; le Comptoir de la Bourse de Bruxelles, 50 actions.

Le 12 octobre 1912, 2.000 actions furent émises et souscrites par la succursale de la Deutsche Bank, 800 actions ; la Banque d’Outremer, MM. G. et C. Kreglinger, la Compagnie du Congo pour le Commerce et l’Industrie, chacun 200 actions ; Alexis Mols, Bunge et Cie, la Compagnie du Congo et le baron Léon Lambert, chacun 100 actions (21-(1914 T2)-6).

Le 11 février 1920, le capital fut porté de 3 millions à 9.400.000 frs par création de12.800 actions nouvelles qui furent émises à 530 fr.et souscrites par la Compagnie du Congo pour le Commerce et l'Industrie, 2.800; la Banque d'Outremer, la Banque de Bruxelles, la Société Générale de Belgique et les Huileries du Congo belge, chacune 2.000; MM. F.-M .Philippson et Co, le baron H. Lambert, chacun 1.000. Ces 12.800 actions furent offertes en souscription aux anciens actionnaires, du 6 au 20 avril 1920, à titre irréductible à raison de deux 11 actions nouvelles pour une ancienne, et à titre réductible pour la partie non absorbée par l'exercice du droit de préférence (21-(1922 T1)-1498).

Le 2 octobre 1926, le capital fut porté à 15.667.000 francs par création de 12.534 actions nouvelles de 500 francs qui furent émises au pair, jouissance 1ier janvier 1927 et furent prises fermes par la Banque d’Outremer, qui les a offertes en souscription aux anciens actionnaires à 585 francs par titre, du 25 octobre au 1ier novembre 1926.

En exécution de la loi du 17 octobre 1945 ; établissant un impôt sur le capital, il fut créé au profit de l'Etat 1.566 actions de capital nominatives sans qu’il résulte une modification du capital statutaire de 15.667.000 francs ((21-1946/47 T6)-2573).

Le 25 novembre 1949, l’AGE approuva à l’unanimité la proposition de dissoudre la Société anticipativement à l’effet d’apporter toute la situation active et passive à une Société congolaise par actions à responsabilité limitée, ayant un objet social identique. Cette nouvelle Société constituée le même jour, sous la dénomination de Citas, au capital de 15.667.000 francs congolais et ce contre remise de 32.900 actions sans désignation de valeur entièrement libérées de la nouvelle Société, à échanger, titre pour titre, contre les actions de la Société dissoute.

L’Assemblée nomma deux liquidateurs et appela à ces fonctions; MM. Raoul Depas et Robert Cambier.

La dissolution de la Société et l’apport susdit étaient soumis à la condition suspensive de l'autorisation par arrêté royal de la fondation de la Société congolaise. La constitution de la Société congolaise fut autorisée par arrêté royal en date du 1ier décembre 1949. En conséquence, la condition suspensive de l'exécution des décisions prises par l'assemblée du 25 novembre 1949 se réalisa et la Société anonyme Citas se trouva dissoute et fut entrée en liquidation à la date du 31 décembre 1949 (21-(1949 T7)-3199).

Suite à ce qui précède, la nouvelle Société congolaise par actions à responsabilité limitée fut constituée.

Elle avait pour objet : a) la réception, la manutention, l'emmagasinage, le chargement et le déchargement de tous produits et marchandises, ainsi que toutes les opérations qui se rapportent à cette partie de l'objet social; b) l'établissement et l'exploitation de chantiers pour la construction, le montage, la réparation de bateaux et généralement tous travaux ainsi que l' achat , la location et la vente de bateaux ; c) toutes entreprises, toutes agences, toutes opérations de banque, d'assurances, de commissions, de transports maritimes et terrestres; d) l'établissement et l'exploitation de factoreries et magasins de vente, achat ou échange de produits et marchandises. Et généralement, toutes opérations ou entreprises utiles ou nécessaires à son objet social. Elle pouvait consentir et accepter tous apports; participer à la constitution de toutes sociétés ayant un objet similaire au sien ou qui serait de nature à favoriser son développement et son commerce et fusionner avec elles.

CAPITAL. - 15.667.000 francs congolais, représenté par 32.900 actions sans désignation de valeur (21-(1949 T8)-3420).

Le 4 juillet 1950, l'assemblée décida ; 1° d'augmenter le capital à concurrence de 1.303.000 francs congolais, pour le porter de 15.667.000 francs congolais à 16.970.000 francs congolais , sans création de titres nouveaux, par incorporation au capital d'une somme de 1.303.000 francs congolais prélevée sur le fonds de réserve statutaire ; 2° d'augmenter encore le capital à concurrence de 23.030.000 francs congolais, pour le porter de 16.970.000 francs congolais à 40 millions de francs congolais, par la création et l'émission en numéraire au prix de 700 francs l'une, de 32.900 actions nouvelles sans désignation de valeur. Ces 32.900 actions nouvelles out été souscrites par la Compagnie du Congo pour le Commerce et l'industrie à charge pour elle de les offrir en souscription aux anciens actionnaires, au prix de 700 francs par action, augmenté de 55 francs pour frais, à. titre irréductible dans la proportion de 1 action nouvelle pour 1 action ancienne et à titre réductible pour les actions non absorbées par le droit de préférence (21-(1950 T3)-2271).

Du 16 novembre 1950 au 17 février 1951, en application des dispositions de l’arrêté du Régent du 17 janvier 1949, il fut procédé à l’échange, titre pour titre, des 31.334 actions de capital de 500 francs existant au 6 octobre 1944, coupons numéros 42 et suivants attachés, de la Société anonyme Citas, à Bruxelles, contre des actions sdv, coupons numéros 1 et suivants attachés, de la S.C.R.L. Citas, siège social à Léopoldville, siège administratif à Bruxelles (21-(1950 T3)-2879).

CAPITAL. – 40 millions de francs congolais, représenté par 65.800 actions sans désignation de valeur (21-(1950 T3)-2271).

90119491125000002

Activités, évènements

Vu le nombre de rapports, ceux-ci ont été répartis sur 7 périodes de 5 ans allant de la création de la Société jusqu'à la mise en liquidation.

Ci-après, vous trouverez les liens pour accéder aux périodes sous format PDF : 

Extraits des rapports - Années 1910 à 1924

Extraits des rapports - Années 1925 à 1930

Extraits des rapports - Années 1931 à 1935

Extraits des rapports - Années 1936 à 1940

Extraits des rapports - Années 1941 à 1945

Extraits des rapports - Années 1946 à 1950

Extraits des rapports - Années 1951 à 1954

Dissolution, mise en liquidation, clôture

L’AGE du 5 mai 1955 décida, à l’unanimité des voix, de dissoudre la Société par anticipation et de la mettre en liquidation à partir de ce jour.

L’Assemblée approuva le projet dont il lui a été donné lecture, de la convention à intervenir entre la Colonie du Congo belge et la présente Société en liquidation, convention relative à la cession par la présente Société de l'exploitation des installations portuaires de Léopoldville.

L'Assemblée, en outre, émit le vœu que la Colonie reconnaisse à la Société une rémunération équitable de la gestion pour son compte de la gestion des installations portuaires du 1ier janvier à ce jour.

L’Assemblée décida de nommer trois liquidateurs et a appelé à ces fonctions : MM. Georges Briart, André Deleu et Paul Lance, ces derniers se sont vu conférer les pouvoirs les plus étendus pour l’accomplissement de leur mission (21-(1955 T3)-2218).

Répartitions de liquidation :

Il y eu 4 répartitions de liquidation pour une somme totale de francs 2.769 soit respectivement 1900, 400 , 200 et 269 francs dernière répartition.

Le 10 septembre 1957, la liquidation fut clôturée et la Société cessa d’exister.

Dividendes, cotations

Dividendes

Exercices

Dividendes

Coupons nos

1908

5%

1

1909

5%

2

1910

frs 30 (1)

3

1911

frs 30 (2)

4

1912

frs 35 (3)

5

1913 à 1922

0

6 à 11

Exercices

Dividendes

Coupons nos

1923

85,95 (1)

12

1924

35 

17 (3)

1925

0

18

1926

0

19

1927

brut 25 net 20,75

20 (4)

1928

brut25 net 20,75

21 (4)

1929 à 34

0

Exercices

Dividendes

Coupons nos

1935

brut 25 net 20,75

28

1936

brut 35 net 30,05

29

1937

brut 60,24 net 50

30

1938

brut 60,82 net 50

31

1939

brut 50 net 41,50

32

1940

brut 50 net 41,50

33 (5)

1941

brut 50 net 41,50

33 (5)

Exercices

Dividendes

Coupons nos

1942

brut 50 net 41,50

35 (6)

1943

brut 50 net 41,50

35 (6)

1944

brut 50 net 41,50

37

1945

brut 50 net 41,50

38

1946

brut 60,24 net 50

39

1947

brut 75 net 62,25

40

1948

brut 100 net 83

41

Exercices

Dividendes

Coupons

1949

brut 100 net 83

1 (7) 

1950

brut 100 net 83

3 (8)

1951

brut 80 net 66,40

4

1952

brut 80 net 66,40

5

1953

brut 50 net 41,50

6

1954/55

2.050

7-8 (9) 

1956

400

9 (10)

(1) aux actions nos 1 à 4.000 - (2) aux 18.800 actions - (3) coupons 13 à 16 sans valeur - (4) aux actions nos 1 à 31.334 - (5)  Le coupon 33 a servi pour le paiement des dividendes des exercies 1940 et 1941 - (6) Le coupon 35 a servi pour le paiement des dividendes des exercices 1942 ett 1943, les coupons nos 34 et 36 sans valeur - (7) Nouveau titre - (8) Le coupon no 2 a servi de droit de souscription - (9)  Dividende de 150 frs congolais de l'exercie 1954 et 1.900 francs 1ier rembousement de capital - (10) Deuxième répartition de liquidation

Cotations

Cours au 31 décembre

Action

1912

538

1913

530

1914

500 (24/7)

1919

660

1920

480

1921

351

1922

400

Cours au 31 décembre 

Action

1923

700

1924

575

1925

575

1926

700

1927

1000

1928

975

1929

492,50

Cours au 31 décembre

Action

1930

465

1931

300

1932

280

1933

110

1934

108

1935

327,50

1936

770

Cours au 31 décembre

Action

1937

725

1938

710

1939

520

1940

980

1941

1435

1942

1780

1943

1670

Cours au 31 décembre

Action

1945

2090

1946

2075

1947

1295

1948

1720

1949

2260

1950

2940

1951

1880

Cours au 31 décembre

Action

1952

2500

1953

2200

1954

2630

🔝

Toute reproduction, totale ou partielle, sans autorisation expresse du propriétaire du site est interdite.
Les actions, titres anciens et documents financiers historiques présentés n'ont pas de valeur boursière, ils n'ont qu'une valeur de collection.