comptoirskatanga

Constitution

 

La Société Comptoirs du Katanga fut constituée le 22 mars 1911, le siège social était établi à Bruxelles.

 

Le capital social de 500.000 francs belges libéré de 20%, représenté par 5.000 actions de capital de 100 francs, fut souscrit par 54 comparants :

 

Louis Criquillion, 490 actions ; Armand Simonis, 60 actions ; Henri Rigole, 100 actions ; Achille Van In, 200 actions ; Henri Ceulemans, 40 actions ; Albert Marijnissen, 100 actions ; Ernest Vander Laat, 100 actions ; Florimond Sutens, 50 actions ; Victor Bricourt-Mahieu, 100 actions ; Mme veuve Woot de Trixhe-Cartuyvels, 20 actionse ; Pierre Helleputte-Cartuyvels, 118 actions ; Charles Kruyfhooft, 12 actions ; Melle Marie Streel-Grégoire, 28 actions ;Toussaint Béco, 20 actions ; Clément Cartuyvels, 52 actions ;Robert Museur, 115 actions ; Adelin Bouty, 40 actions ; Eugène Pruvot, 12 actions ; Alphonse Huybrechs, 40 actions ; Albert Moors, 5 actions ; Charles Marlier, 32 actions ; Melle Aline Duray, 48 actions ; Léon Walbrey, 32 actions ; Jules Carpentier, 24 actions ; Alphonse Bailleux, 40 actions ; Joseph Carton, 40 actions ; Octave Godart, 40 actions ; Léon Bastin, 32 actions ; Sylvain Harpigny, 24 actions ; Georges Croquet, 40 actions ; Alexandre Duray, 152 actions ; Emile Remy, 60 actions ; Alfred Blampain, 48 actions ; Fernand Dequenne, 20 actions ; Louis Lefébure, 12 actions ; Léon Vanden Perre, 200 actions ; Nicolas Ernst, 12 actions ; Fernand Engels, 8 actions ; Pierre Pierret, 100 actions ; Georges Sury, 50 actions ; Paul Noblet, 50 actions ; Alfred Wendelen, 250 actions ; Alfred Reynaert, 300 actions ; Gustave Grisar, 450 actions ; Edmond Kuhnen, 200 actions ; Jacques Chabry, 50 actions ; Ernest Felsenhart, 50 actions ; Emile Storms, 100 actions ; Alexandre Smal, 50 actions ; Victor Chauveaux, 20 actions ; Albert Delepeleire, 250 actions ; Jules Solm, 450 actions.

Il fut créé en outre 5.000 actions de jouissance sdv qui furent distribuées, suivant convention, une partie aux souscripteurs et l’autre partie aux apporteurs et fondateurs de l’affaire (12-(09/04/1911)-2178).

 

Objet

 

La société avait pour but de faire l’importation et l’exportation en tous pays, spécialement au Congo belge, et notamment dans la région du Katanga, d’y établir des magasins et des hôtels ; de s’y occuper d’industrie.

Elle pouvait se livrer à toutes opérations immobilières, de terrains, de commerce, de finance, d’industrie, d’agriculture ; d’exploitations forestières, de recherches et d’exploitations minières, soit directement, soit indirectement, en s’intéressant dans d’autres entreprises d’une façon quelconque.

Elle pouvait notamment acquérir et construire les immeubles nécessaires et utiles à son commerce et à son industrie, ou en obtenir la jouissance et l’exploitation par voie de location, concession ou autre.

Elle pouvait fusionner avec d’autres sociétés ou entreprises et créer des filiales (12-(09/04/1911)-2178).

 

Dissolution et mise en liquidation

 

L’A.G.E. du 4 décembre 1919 constata, que la perte dépassait les ¾ du capital et que par conséquent la dissolution de la société s’imposait. A l’unanimité des voix, la dissolution anticipée de la société fut prononcée et deux liquidateurs furent nommés (12-24/12/1919)-11313).