cafria

 

Constitution de la société

La société Comptoirs Africains Antverpia « CAFRIA » fut constituée le 16 mars 1928, le siège social fut établi à Léopoldville-Est et le siège administratif à Anvers.

Le capital social de15 millions de francs, représenté par 150.000 parts sociales sdv qui furent souscrites au prix de 100 francs par :

La Banque de Bruxelles (48.900 parts) ; le Crédit Général du Congo, 48.900 parts ;

la Banque Centrale Anversoise, 48.900 parts ; le lieutenant général Alphonse Cabra, 200 parts ;

Mr le comte Emile Le Grelle, 200 parts ; Mr Charles Morisseaux, 500 parts ;

Mr Jean Frédéric Speth, 200 parts ; Mr Robert de Decker, 500 parts ; Mr Henri Laloux, 500 parts ;

Mr Jacques Van Hoegaerden, 500 parts ; Mr Paul Osterrieth, 200 parts ;

Mr Auguste Salmon, 500 parts ; Mr Georges Jammart, 100 parts; Mr Prosper Beniest, 100 parts.

 

Premier conseil d’administration

 

Le nombre d’administrateur fut, pour la première fois, fixé à neuf membres ; Mrs le lieutenant général Alphonse Cabra (président), Charles Morisseaux, Jean Frédéric Speth, Robert de Decker, Jacques Van Hoegaerden, Henri Laloux, Paul Osterrieth, Auguste Salmon

Objet

L’objet social de la Société était de faire, dans les limites les plus étendues, toutes opérations commerciales, industrielles, financières, minières, agricoles, maritimes et autres en Afrique, et spécialement au Congo belge et en Afrique Equatoriale Française.

Elle pouvait faire ces mêmes opérations, qu’elles soient mobilières ou immobilières, en tous pays, lorsqu’elles servent à réaliser, développer ou faciliter son objet social.

Elle pouvait s’intéresser directement ou indirectement par voie de cession d’apport, de fusion, de souscription d’actions ou autrement, dans toutes entreprises ayant un objet similaire ou connexe au sien.

L’objet social pouvait être restreint ou étendu par voie de modifications aux statuts, sans cependant que l’objet essentiel puisse être changé (12-(11/05/1928)-6780). (1).

Modification(s), transformation(s) du capital

L’A.G.E. du 9 décembre 1939, décida, suite au solde déficitaire du bilan du 30 avril 1939, de réduire le capital de 14 millions de francs pour le ramener à un million de francs (12-(31/12/1939)-15773).

Dissolution et clôture de liquidation

Le 7 septembre, bien que les deux derniers exercices furent bénéficiaires, l’A.G.E. décida la dissolution de la société et de sa mise en liquidation (12-(22/09/1948)-18814). La clôture de liquidation fut prononcée le 29 mars 1951 (12-(19/04/1951)-6761)