Constitution

La Société de Mouture et de Panification au Congo fut constituée le 4 mai 1899 avec un capital de 60.000 francs représenté par 120 actions de 500 francs. Il fut créé, en outre, 60 parts de fondateur sdv. Le siège social et administratif fut établi à Bruxelles.

Le capital fut souscrit par :

Oscar De Clercq, 1 action ; Florimont d’Or, 2 actions ; Jean Fichefet, 14 actions ; Georges Bonheur, 2 actions ; Alexis Mols, 5 actions ; Eugène Fichefet, 14 actions ; la Caisse Commerciale de Bruxelles, 5 actions ; Arthur Fichefet, 14 actions ; Nicolas Wychgel, 1 action ; Jules Zone, 2 actions ; Michel Fisch, 2actions ; Victor Van Volxem, 1 action ; Jules Galasse, 5 actions ; Louis Grenier, 10 actions ; Felix Hecq, 1 action ; Léon Ketels, 4 actions ; Charles Lestgarens, 2 actions ; Oscar Lootens, 2 actions ; Théodore Masui, 15 actions ; François Rens, 8 actions ; Jules Paternotte, 1 action ; Joseph Plas, 1 action ; Myrtil Schleisinger, 2 actions ; Léon Théodor, 1 action ; le comte Charles van der Burch, 1 action ; Louis Lambrechts, 1 action.

Les actions furent libérées entièrement.

En ce qui concerne les parts de fondateur, elles furent attribuées à Mr Jean Fichefet, pour être réparties entre les actionnaires, suivant convention particulière.

Premier conseil d’administration

Le nombre d’administrateur fut fixé à quatre membres :

Mrs Eugène Fichefet (Président), Jean Fichefet, Louis Grenier et Théodore Masui.

Objet social
 

Le commerce de blés et de céréales, la mouture et la panification au Congo.

Faire toutes opérations se rattachant directement ou indirectement à son objet. Notamment, faire des installations de mouture et de panification, acquérir des terrains, construire tous édifices, magasins devant servir à la mouture, à la panification et à la vente en gros ou en détail de pains au Congo.

Egalement, céder partie de son avoir à des particuliers, sociétés ou pouvoirs publics ; s’intéresser dans toutes affaires similaires ou se fusionner avec elles (12-(20-05-1899) -2460).

 

Modification du capital, évènement(s)

Le 13 novembre 1900, le capital fut augmenté de 140.000 francs par la création de 280 actions de 500 francs ; il fut créé, en outre, 140 parts de fondateur sdv (12-(xx-xx-1900) -5454).

mouturepanification

Des comptoirs à Boma, Luki, Lemba, furent établis dans lesquels elle fit le commerce de toutes marchandises importées au Congo. Elle s’occupa de la réception, manutention, emmagasinage et réexpédition pour des particuliers, de toutes marchandises arrivant ou partant d’Afrique. Elle installa un service de banque qui s’occupa d’encaissements et de paiements pour compte de tiers. (21-(1914 t1) -1606)

Les résultats des premières années furent défécitaires, le premier résultat positif fut pour l’exercice 1905-1906 ou un dividende fut attribué aux actionnaires, par la suite la société ne fit que des pertes.

La Société des Plantations Coloniales « La Luki » a détenu en portefeuille 140 actions et 70 parts de fondateur de la Société de Mouture et Panification au Congo (21-(1914 t1) -1606).

Dissolution et mise en liquidation

Le 26 mai 1914, la société fut dissoute et mise en liquidation (12-(10-06-1914) -5170).

Deux répartitions de liquidation furent distribuées aux détenteurs des actions de capital par estampillage du titre, la première de 175 francs distribuée en 1919, une deuxième de 150 francs, en 1920 (21-(1920) -1407).